Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rachel Monnat / Accrosens

Rachel Monnat / Accrosens

Parler simplement de vie, de sexualité


Noblesse et sexualité

Publié par Rachel Monnat sur 16 Février 2014, 14:52pm

Catégories : #sexualite

Noblesse et sexualité

Quand j’ai parlé d’écrire mon deuxième spectacle, beaucoup de personnes m’ont dit : « Maintenant, il faut que tu trouves un autre thème, pour qu’on ne te catalogue pas que dans la sexualité, qu’on ne te réduise pas à cela. »
Et j’ai remarqué que toutes les personnes qui travaillent autour de la sexualité rencontrent le problème : « Tu ne fais que ça ? »
Pourtant quand on travaille dans la diététique, ça ne dérange pas qu’on ne s’occupe que du sujet de la nourriture ? Ça ne viendrait pas à l’idée de demander s’il ne fait que ça pour gagner sa vie ?
À quoi avons-nous réduit la sexualité ?
La sexualité n’est-elle pas une énergie noble ? Celle par lequel nous sommes en vie ? Fruit de la création ? Bien sûr, on pourrait réduire cela qu’au système de reproduction ! On fait l’amour 3 fois pour avoir 3 enfants, si ça marche du premier coup !
Mais c’est rarement vu comme cela, non ? Même si j’y ai cru quelques années de ma vie…
Notre sexe est placé au centre de notre corps, dans notre centre de gravité, ce n’est pas un hasard…
L’énergie qui nous mène à créer des enfants est aussi le moteur de notre vie qui nous permet de nous ouvrir au monde …
Une énergie qui nous fait peut-être peur par sa grandeur.
En plus, il n’y a pas besoin d’être sexuellement active pour la ressentir pour être juste à son écoute…

Je suis tombée sur une phrase de Jo Adams, éducatrice sexuelle :

« On a toujours à l’idée que si l’on enseigne la sexualité aux jeunes, ils vont se précipiter pour la mettre en pratique. Mais toutes les études réalisées montrent que c’est le contraire qui est vrai. Plus les jeunes en savent à propos du sexe et de leur corps, plus ça les incite à chercher le moyen de communiquer leur désir et à dire « non » aux rapports sexuels dont ils n’ont pas envie. S’ils ont confiance et qu’ils prennent leur vie en charge, ils disent non tant qu’ils ne sont pas prêts. »

N’est-ce pas valable pour les adultes aussi ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents