Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rachel Monnat / Accrosens

Rachel Monnat / Accrosens

Parler simplement de vie, de sexualité


Le point A

Publié par Rachel Monnat sur 17 Janvier 2016, 18:48pm

Catégories : #sexualite, #femme

Pierre-Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir

Le clitoris et le point G, on en parle ! Mais on oublie le point A ! Et c’est mon préféré ! Bien sûr, il y a ceux qui râlent de tous ces points… Mais c’est exactement comme pour un massage des pieds : il y a plusieurs points sensibles ! Le sexe de la femme s’est pareil ! Le sexe de l’homme aussi !
Le point A, c’est une zone qui se trouve sur la face antérieure du vagin (comme pour le point G) mais celui-ci est par contre bien au fond du vagin !
S’il n’est pas bien réveillé ou excité, il peut faire mal. D’ailleurs si on est bien détendue ou excitée, ce point sera plus profond, puisque sous l’effet de l’excitation l’utérus et le col de l’utérus se soulève pour laisser la place au pénis ! L’utérus est intelligent ! Quand la femme n’est pas excitée, le col n’étant pas soulevé, les coups de butoir du pénis provoquent des douleurs et le ventre se crispe davantage. Par contre, en cas d’excitation, c’est moi qui réclame les coups de butoir…
Ce n’est pas le même plaisir que le point G, le plaisir de ce point est localisé puis se dissous dans tous le sexe et en cas de non-excitation, il donne une envie très désagréable d’uriner.
Le point A donne une sensation de massage interne de tous les organes. Comme si tous les viscères se mettaient à crier et hurler de joie en même temps. Parfois, les cris sortent de ma bouche, parfois se sont les crises de larmes, parfois ce sont des fous rires… il y a une détente extrême qui se créé et les émotions ressortent.
Il y a, parfois, un inconvénient… comme je demande à l’homme d’y aller avec toute sa virilité et sa force, il ne tient parfois pas le coup juste assez longtemps… il y a deux remèdes pour ne pas finir sur cette fin qui peut-être très frustrante. C’est d’avoir son gode fétiche à porter de main (je n’ai pas les doigts assez long), ou de demander à l’homme de prendre le temps de s’occuper de nous manuellement !
Mais il y a des jours, où on a envie de massage du point A avec plus de tranquillité… c’est aussi très agréable quand le point A est bien réveillée et que l’homme se cale dedans, en restant presque inerte, car le vagin devient hyper sensible, un petit bonheur !
Il y a des jours le point A ne se réveille pas, alors il faut le laisser tranquille pour qu’il est envie de se réveiller la prochaine fois !
Vous comprendrez que je suis scandalisée quand je lis encore régulièrement que le fond du vagin est insensible ! Je conseille à tous les hommes (surtout les médecins) d’attendre de devenir une femme avant de sortir de tel propos !
Et vive le point A !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents