Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rachel Monnat / Accrosens

Rachel Monnat / Accrosens

Parler simplement de vie, de sexualité


La communication, les mots qui m'embrouillent

Publié par Rachel Monnat sur 13 Septembre 2015, 13:36pm

Catégories : #la vie

La communication, les mots qui m'embrouillent

On est, dit-on, à l’ère de la communication. Les journaux de psychologies, les gens autour de moi rabâchent qu’il faut communiquer que c’est l’essentiel de la relation.

D’un côté, je ne peux être que d’accord… mais de l’autre côté je trouve que la communication brouille les pistes!

Quand, par exemple, on nous pose une question et que répondre « non » serait faux, mais répondre « oui » serait aussi faux ! Soit je mens, soit je disserte... où j’essaye de disserter, je nuance, je m’embrouille, j’ai l’impression d’être quelqu’un d’hyper compliqué… et je me demande pourquoi je me suis lancée dans une pareille conversation… Et l’autre m’encourage ou pas… mais il reste poli…

Mon autre souci, c’est quand je dis, par exemple, que j’aime les bonbons menthe. Mon interlocuteur l’ayant bien inscrit… Du coup, chaque fois, qu’il veut me faire plaisir, j’ai droit aux bonbons menthe, mon armoire regorge de bonbons menthe… et au bout du compte, je suis écœurée des bonbons menthe. Comment dire que j’aime quelque chose, mais pas trop souvent, sinon je n’ai plus de plaisir ! Et on repart dans des nuances… Bon, j’ai pris l’exemple des bonbons menthe, mais je ne mange pas de bonbon menthe ! Vous pouvez prendre sur autre chose… c’est valable pour les envies sexuelles aussi…

Un autre problème de communication, c’est les personnes qui aiment et qui ont de la faciliter pour parler. Du coup, c’est l’inverse, c’est l’autre qui me fait des dissertations sur tout, du coup, je me dis « chouette, on peut parler librement, on se comprend ! » Mais parfois c’est l’action qui pêche ! Mais comme ils savent bien parler, ils vont se rattraper et nuancer pourquoi ça n’a pas fonctionné et tu auras une explication en long en large ! Alors ça repart pour un tour… ou plusieurs tours… J’ai longtemps prêché la communication… mais des fois, j’aime bien les mots absents ! On dit bien que la communication verbale ne comprend que 35% d’un échange, le reste étant « non verbal ». Mais à l’heure des réseaux sociaux, où on n’est que dans le verbal retranscrit… et du coup, est-ce qu’on ne s’y perd pas de plus en plus ? J’essaye de prendre l’habitude de donner de l’importance à ce qu’on dit que sur le moment présent. Si quelqu’un veut rendre un service, c’est qu’au moment où il le dit, il a envie de donner ce service ! Si je dis que j’aime les bonbons menthe, c’est qu’à l’heure où je le dis, j’aime les bonbons menthe ! Demain est un autre jour…

Vous avez aussi les pistes brouillées par le trop de communication verbale ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents