Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rachel Monnat / Accrosens

Rachel Monnat / Accrosens

Parler simplement de vie, de sexualité


Compte-rendu : l'enseignement en télétravail !

Publié par Rachel Monnat sur 23 Mars 2020, 10:19am

Catégories : #la vie

Edvard Munch

Edvard Munch

Dans la théorie, cela semble aisé de faire de l’enseignement à distance à nos chères têtes blondes ! On prépare le travail, on envoie par courriel et on répond ensuite au retour de mail !

Voilà le résultat après une semaine !

  • Le premier dilemme : les adresses mails ! Même si je ne m’occupe pas personnellement de les récolter, je fais des listes de mes cinq classes que je remets à jour au fur et à mesure des informations que je reçois tout le long de la journée !
  • Pendant ce temps je trouve la matière pour occuper cette première semaine de confinement tout en sachant qu’ils iront chercher l’un après l’autre leurs affaires à l’école !
  • Une fois que j’ai la matière, je prépare les mails, tout en donnant des explications pour qu’ils puissent comprendre le travail demandé !
  • J’envoie les mails !
  • Ensuite, une nouvelle directive surgit ! Les élèves ne peuvent plus aller chercher leurs affaires à l’école !
  • Je reçois des mails d’élèves anxieux qui me demandent : « Comment estce qu’on fait ? »
  • Je rassure et je prépare des fichiers scannés que je renvoie !
  • Pendant ce temps, les collègues envoient des mails avec des questionnements ou des idées de travail, etc.
  • Puis, un nouveau groupe WhatsApp apparaît disant que le mail officiel des enseignants ne fonctionne plus pour cause de surcharge !
  • Le groupe WhatsApp délie les langues, enfin les touches ! Et tout le monde commente et renvoie une adresse mail valide.
  • Ça sonne de toute part, entre les messages des amis, des collègues, de la direction, des élèves et des parents !
  • Concernant les élèves, je rassure celui qui n’a pas d’imprimante, un autre aimerait que j’éclaircisse un point de grammaire, un autre n’a pas compris l’exercice, un autre me dit que je n’ai pas envoyé l’audio pour l’exercice à faire ! Je me dis que j’ai des troubles de mémoire, car je n’ai pas cherché à donner ce type d’exercice.
  • Il y a aussi les parents qui me contactent, on me demande, par exemple, de donner les devoirs sous forme de tableau.
  • Puis il y a le retour des devoirs ! Avec une préférence par mail, j’ai autorisé qu’on m’en renvoie par WhatsApp! Les numéros inconnus commencent à s’accumuler sur le téléphone !
  • Grand dilemme : comment corriger ? Je renvoie un petit mail ou un mot WhatsApp en disant les fautes de l’exercice ? Ça prend passablement de temps ! J’imprime ? Mais dans notre temps actuel, estce qu’on peut acheter du papier… je n’ai pas mis encore les pieds au supermarché ! De toute manière, ce n’est pas écologique ! En plus, mon imprimante n’aime pas toujours se connecter à mon ordinateur ! C’est bien connu, il y a des jours de repos pour ce genre de matériel ! Est-ce que je télécharge les documents et les corrige sur l’ordinateur ? Ça semble la meilleure idée, mais mon logiciel bugue et je redémarre l’ordinateur toutes les 10 minutes !
  • Bref, j’utilise tous les moyens au cas par cas ! Et quand je craque, j’imprime, si c’est le bon jour ! Pour l’écologie, je mets le maximum sur chaque feuille recto verso et j’ai des résultats sympas de feuilles mélangées têtebêche.
  • Après je renvoie les corrections aux élèves ! Par mail ? Par WhatsApp ? En photographiant, en scannant ? J’opte un peu pour tout ça ! Je me dis que l’élève qui reçoit ses corrections en têtebêche doit se demander si je maîtrise bien…
  • Il y a ceux qui remplissent toute la feuille d’exercices, alors que c’était bien spécifié qu’un seul était à compléter ! Il y a ceux qui répondent à six questions avec des réponses brèves, le but était de faire une phrase complète. Après renvoi de l’exercice, ils me le redonnent avec 3 phrases complètes sur six ! C’est vrai qu’un sujet et un verbe pour six phrases, c’est assez complexe !
  • Plus je corrige, plus les mails et plus les messages WhatsApp arrivent ! Faut dire que tout prend du temps ! Ça sonne de toute part !
  • Là au milieu, des amis, des connaissances et des inconnus profitent aussi de m’écrire, car ils semblent s’ennuyer et ils pensent que je m’ennuie aussi ! Alors je ne réponds pas, de peur de leur envoyer une insanité ! Et parfois… j’envoie une insanité !
  • Je fais régulièrement défiler mon WhatsApp pour voir si je n’oublie pas un élève !
  • Le soir, quand j’ai plus ou moins fini, les élèves ne travaillant pas apparemment après 19h, on se dit que le lendemain c’est rebelote ! Je me sens vraiment rassurée…
  • Mais le weekend arrive et grande surprise, dans ce monde actuel, on semble encore respecter le week-end ! Je me penche donc sur le problème de mon logiciel informatique, j’ai désinstallé, réinstallé et j’ai testé, ça marche toujours très bien toujours durant 10 minutes ! Après ce laps de temps, tu entoures des erreurs et ça entoure 30 secondes plus tard… c’est là que je vois que je ne sais pas faire un rond à l’aveugle !
  • Alors j’ai testé un autre logiciel après une heure pour comprendre son fonctionnement, miracle ! ça marche toujours après 10 minutes. Bon, je ne peux corriger que les JPEG de cette manière !  
  • Et avec tout cela je suis censée travailler à 50% avec mes 92 élèves !

Préparer ses cours, enseigner devant une classe, répondre aux questions en direct, ramasser les copies sur papier, rendre les copies sur papier… c’est pas mal, non ?

Et le problème, c’est que je me réjouissais de mon confinement, j’ai plein de projets… mais je n’en vois pas la couleur ! Alors celui qui m’envoie un message parce qu’il croit que je m’ennuie et que je souffre de la solitude… je réponds : « foutez-moi la paix » ;-)

Et il faut que je vous laisse, on est lundi matin et les mails s’accumulent et les sonneries retentissent à nouveau…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents