Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rachel Monnat / Accrosens

Rachel Monnat / Accrosens

Parler simplement de vie, de sexualité


Je suis riche de tout ce dont je n'ai pas besoin

Publié par Rachel Monnat sur 19 Février 2019, 17:00pm

Catégories : #la vie, #liberté, #voyage

Peintre: Al Brule

Peintre: Al Brule

Cette citation est d’Ella Maillart dans son livre « Cette réalité que j’ai pourchassée ». À l’heure où dans notre époque, on aime acheter, posséder… finalement la richesse c’est oser se débarrasser, vivre de rien : « Je suis riche des biens dont je sais me passer ».

 

Ella Maillart, née en 1903 en Suisse, est une voyageuse autant sur mer à la voile que sur terre en montagnes, écrivain et photographe. Elle aligne les différents métiers, expériences.

Cela paraît facile, pourtant cela semble une des plus grandes difficultés. Je discutais avec une femme qui profite de sa retraite anticipée en voyageant, prenant des cours de danse… Une de ses ex-collègues, qui pourra prendre sa retraite anticipée lui disait qu’elle pensait continuer de travailler, car elle a peur de s’ennuyer, de se sentir inutile. La femme et moi-même ne pouvions nous empêcher d’être choqués. Elle aurait du temps, de l’argent, mais elle a peur de cette richesse, de cette liberté offerte devant elle.

On est dans une vie où on a appris, malgré nous, à courir et à essayer d’obtenir de la reconnaissance… mais a-t-on appris à occuper son temps avec ce dont on a envie ? Je ne peux m’empêcher de faire le parallèle : a-t-on appris à être heureux ? Les activités, le temps libre n’ont jamais été aussi variés qu’à notre époque… pourtant on semble en avoir peur.
J’ai l’impression que les gens cherchent à être heureux sous les contraintes. Pourtant quand on discute avec eux, ils aimeraient plus de liberté. Savons-nous ce qui nous rend heureux ? Finalement désire-t-on réellement être heureux ?

Je vois des personnes autour de moi, qui n’ont pas de gros soucis d’argent et qui ont du temps (en tout cas pour une période) et qui tournent en rond. Comme s’ils attendaient que la vie stressante les rappelle à eux, celle qui permettra de ne plus faire de choix, de ne plus réfléchir. De l’autre côté, je vois ceux qui courent et qui attendent le temps. 

La richesse c’est oser se libérer de ces attentes. C’est accepter la vie actuelle pour oser vivre maintenant, pour oser être riche maintenant, pour oser être heureux maintenant.

Comme le dit Ella Maillart : vivons pleinement le moment présent avec intuition !
Elle a beaucoup voyagé, mais finalement son plus grand voyage, c’est celui qui l’a ramené au centre d’elle-même.

« Cette réalité que j’ai pourchassée », Ella Maillart, Éditions Zoé, 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Marchand de Salades 06/09/2019 17:46

Et la Maillard, publier en 2023, au édition du Croc Odile. En voilà qui ne manque pas d'air... Mais oui Ella, nous ne t'oublions pas malgré le tourbillon de nos vies trépidantes...

Rachel Monnat 31/03/2020 16:51

Merci pour le commentaire

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents