Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rachel Monnat / Accrosens

Rachel Monnat / Accrosens

Parler simplement de vie, de sexualité


La jalousie du vagin

Publié par Rachel Monnat sur 11 Mars 2014, 15:23pm

Catégories : #femme

La jalousie du vagin

En tant que femme, j’ai un vagin… mais des fois, j’ai l’impression de mal le connaître ou de l’avoir mal connu. Quand j’ai été jalouse d’un homme, c’était de l’imaginer connaître un autre vagin qui me faisait davantage mal. J’acceptais plus facilement quand il était amoureux d’une autre, mais je suis devenue presque enragée une fois que j’ai su qu’il avait fait l’amour avec elle. Alors que personnellement, cela ne changeait rien, juste un savoir.
Les plus grandes souffrances de jalousie que j'ai entendues, c’est un homme qui met enceinte une autre femme. Quand le vagin devient non plus seulement source de plaisir, mais source d'une vie à venir.

Les hommes sont aussi très jaloux, même si certains aiment dire qu’ils ne sont pas jaloux. Mais quand ils apprennent que le vagin de leur conquête a été exploré par un autre, leur jalousie commence à ressortir par la colère.

Le vagin ce fruit caché qui ne se dessine pas, se voit à peine, cet endroit riche de sensation, d’émotion, d’envahissement. Le vagin reste un mystère qui enchante et nourrit l’imaginaire.

J’aime me répéter que mon vagin est là présent, qu’il est beau et que tous les vagins sont beaux, il n’y a pas à envier ceux des autres, mais à aimer le sien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

F6 22/03/2014 13:33

magnifique blog...bravo à toi Rachel!

Rachel Monnat 25/03/2014 15:32

Merci

Philippe Fragnière 11/03/2014 19:07

Ah ! Le vagin est source de bien des convoitises ! Mais peut-être s'agit-il plutôt du plaisir qu'on y trouve... ou qu'on rêve y trouver ?
Si j'oriente mon attention sur les délices partagés au coeur de l'intime plutôt que sur mon besoin de possession de l'autre, je pourrai sans doute profiter de ce doux creux sans m'y noyer.
La confiance est présente lorsque je sais que mon plaisir ne dépend que de moi, de mes visions et de mes actions. La jalousie ? Si je comprends bien, c'est l'idée de l'appartenance, de la rivalité et la volonté de protéger son bien. Mais quand on sais que le bonheur a lieu en soi, on s'en détache, simplement.
On peut se lover en paix, dans l'instant, tout deux réunis au fond des entrailles humides...

Rachel Monnat 11/03/2014 19:36

Je vois la jalousie comme la possession dû au manque... oui... le bonheur est en soi...
Merci de ton mot très enrichissant!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents