Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rachel Monnat / Accrosens

Rachel Monnat / Accrosens

Parler simplement de vie, de sexualité


L'atlas: le porteur de la voûte céleste

Publié par Rachel Monnat sur 17 Octobre 2019, 11:54am

Catégories : #Au naturel, #astuces, #la vie, #atlas, #liberté

de John Singer Sargent, Atlas (mythologie)

de John Singer Sargent, Atlas (mythologie)

Récemment, j’ai découvert qu’on pouvait remettre en place l’atlas avec un appareil vibratoire (la méthode « Atlasprofilax » ).

L’atlas signifie « porteur » et c’est la première vertèbre cervicale de la colonne vertébrale qui se situe sous la boîte crânienne.

On ne sait pas pourquoi, mais quasiment tous les humains et mammifères ont cet os plus ou moins déboîté.

Cette constatation et la création de l’appareil pour remettre l’atlas en place a été faite par René C. Schümperli, un Suisse qui a souffert de graves traumatismes dus à un déplacement de l’atlas. Durant plus de 20 ans, aucun médecin ne prenait son mal en compte, pensant que c’était un problème psychologique et non physique. Convaincu que le problème provenait de l’atlas, il a cherché seul et a découvert et créé cette machine. Il n’y a aucune manipulation, mais juste une vibration mécanique. Ce n’est ni invasif, ni agressif. En une seule séance, on remet l’atlas en place.

Quels sont les symptômes d’un atlas déboîté ?

Il y a de multiples symptômes possibles qui sont liés à l’atlas déplacé. Que cela soit au niveau moteur : un atlas mal tourné provoque une colonne vertébrale en déséquilibre, un bassin avec des tensions, une jambe plus longue que l’autre, etc. Et un choc peut provoquer plus facilement un coup du lapin qui peut avoir des conséquences graves.

Cependant, les symptômes peuvent être aussi de l’ordre de problèmes des organes internes ou émotionnels, car tous les nerfs passent du cerveau aux corps par l’orifice qu’il y a à l’intérieur de l’atlas. Cet endroit étant rétréci par la position incorrecte de cet os, certains nerfs peuvent être comprimés et causer un déficit ou un déséquilibre.

Est-ce que tout le monde a l’atlas déplacé ?

Apparemment, tout le monde a l’atlas déplacé sauf les enfants qui sont nés d’une mère qui s’est fait remettre l’atlas en place avant qu’elle ne soit enceinte. Je pensais que c’était dû à l’accouchement par voie basse, mais les enfants nés par césarienne ont aussi l’atlas déplacé.

Donc, apparemment, ce serait héréditaire.

Pourquoi naissons-nous quasiment tous avec l’atlas déplacé ?

Il y a une énigme que M. Schümperli ne parle pas explicitement dans son livre « la Libération » qu’il a écrit. La seule hypothèse c’est qu’à l’époque il y avait beaucoup de morts naturels en bas âge et que les personnes qui résistaient étaient peut-être des personnes qui avaient l’atlas en place. Et actuellement, avec l’évolution de la médecine, on peut vivre avec l’atlas déplacé et ils se seraient transmis à travers les générations. Mais encore une fois, c’est une hypothèse…

Combien ça coûte et combien de séances ?

Une seule séance suffit pour remettre cet os en place. Ensuite, il y a une deuxième séance pour le contrôle avec un massage.  

En Suisse, les deux séances coûtent 300.- CHF et 180 € en France

Mon expérience

Ayant connu l’existence de cette méthode, j’ai gardé le contact d’un thérapeute « atlasprofs » pendant quelques mois avant d’y aller. Je n’ai pas de grosses douleurs, si ce n’est que je corrige souvent ma posture, car ma nuque se tend régulièrement en avant et m’empêche, entre autres, d’obtenir suffisamment de résonance dans ma voix. Je me suis dit que cette tension était peut-être due à l’atlas.

D’abord, par la palpation et en contrôlant la longueur des jambes, le thérapeute a confirmé que j’avais bien l’atlas déplacé. Après 10 minutes avec l’appareil vibratoire, l’atlas était en place. Sur le moment, je me suis sentie bien et libérée. J’ai découvert que je pouvais tourner la tête des deux côtés aisément. Auparavant, je tournais plus la tête à droite. Il m’a spécifié qu’il pouvait y avoir des changements durant les mois à venir.

Deux mois après, j’ai eu, sans faux mouvement, un torticolis, le corps ayant envie de reprendre ces anciennes habitudes. Depuis je sens que j’ai un meilleur équilibre, une meilleure position des pieds et la nuque s’avance encore par réflexe, mais je me sens beaucoup plus disposée à modifier la posture. 3 mois après, je suis retournée chez l’atlasprofs qui m’a confirmé que l’atlas est bien remis, mais qu’effectivement les cervicales de la nuque sont encore un peu tendu, car ils doivent retrouver une nouvelle place. Je peux aider en massant régulièrement et en chantant des sons vibratoires.  

Un témoignage

J’en ai parlé à une amie qui avait des problèmes de tension et de blocage du dos. Elle allait régulièrement chez l’ostéopathe et au bout de quelques semaines, cela revenait. Dernièrement elle a eu un blocage et la séance chez l’ostéo n’a pas été efficace. L’amie a donc été motivée pour aller chez un atlasprofs. Elle est ressortie de la séance complètement libérée, elle a senti que, dès que l’atlas a été remis en place, tout le corps se rééquilibrait, libérant la colonne vertébrale et le bassin. Elle n’a plus eu de douleur le jour même, ni les jours d’après. Elle l’a vécu vraiment comme un petit miracle.

Pourquoi cette méthode n’est pas plus reconnue ?

Simplement parce que M. Schümperli n’est pas médecin que ce n’est pas une recherche scientifique reconnue du domaine médical. Et je me permets d’ajouter qu’une séance pour remettre en place définitivement un os qui a des répercussions sur tout l’organisme, ce n’est pas rentable pour le côté financier du domaine médical… ça, c’est mon côté ex-infirmière qui parle…

Finalement

Je pense que c’est vraiment une découverte révolutionnaire et que c’est bien de transmettre que ça existe et d’aller voir un « Atlasprofs » si on ressent l’envie ou la nécessité d’y aller… Car on n’a rien à y perdre, au pire ce n’est pas efficace et il n’y a aucun changement. La méthode n’est pas agressive, puisque c’est par vibration que l’atlas se remet en place.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents